Chargement...
92
Contributeurs
1 518,20 €
Sur 4 500 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 01/01/2021.

Description

Les jardins pédagogiques


Notre association a été fondée en 2016. Notre première action « semons des jardins pluriels » nous a permis d’accompagner la création de jardins pédagogiques dans une école maternelle, une crèche, un centre de loisirs et une épicerie solidaire (jardinières). De ces jardins ont émergés des ateliers d’échanges de savoirs-faire : «La petite fabrique maison». Ces ateliers pour enfants et adultes permettent de transformer les produits du jardin et des balades dans la nature : cuisine, bricolage, loisirs créatifs zéro plastiques, produits ménagers, produits d’hygiène…


La formation vers la transition écologique


"Semons des jardins pluriels", grâce au financement des salaires par l’Europe (Leader), La Région sud et le département, prend une nouvelle dimension : La FORMATION. L’expérience de terrain a mis en évidence l’importance de l’appropriation et de l’autonomie des équipes d’intervenants des structures (éducateurs, animateurs, soignants …). Ainsi devenus des PASSEURS, ils pourront sensibiliser à leur tour le public en permanence et non pas lors d’une à deux séances par an avec des prestataires extérieurs. L’action intervient donc dans les crèches, les centre de loisirs, les écoles, les maisons de retraite (Ehpad), les établissements médico-sociaux dédiés aux personnes handicapées (IME ...), jardins partagés ou collectifs, vergers collectifs et pédagogiques, forêt comestible, incroyables comestibles. Les jardins sont pédagogiques, thérapeutiques, patrimoniaux, conservatoires ou expérimentaux...au gré des sollicitations.


** La Maison Commune Nous venons de nous installer avec un collectif de l’ESS (Journal L’Âge de Faire et la Maison des Jeunes et de la Culture)dans une belle Maison.


La petite fabrique maison


La petite fabrique maison, quand à elle aura un lieu centralisé et pourra être mobile sur le territoire également. Son intervention dans le cadre des familles zéro déchet fut un excellent partage et le futur Défi Foyers à Alimentation Positive nous permettra encore de belles rencontres.



Utilisation des fonds

L'ensemble de ces actions nécessitent encore du matériel et des aménagements dans nos nouveaux locaux, les sommes collectées pendant cette campagne serviront à l'aménagement d'une zone de stockage du matériel pour le jardinage et les ateliers, à la construction d’une serre pour produire nos plants à partir de semences paysannes et à et la réalisation d’un jardin vitrine de la maison commune qui pourra alimenter une cuisine associative.


Les urgences 4500 €


  • Une zone de stockage du matériel pour le jardinage et les ateliers : 1700 euros
  • Un broyeur à végétaux mobile : 1100 euros
  • Des récupérateurs d’eau de pluie pour l’arrosage : 600 euros
  • Une serre pour produire nos plants à partir de semences paysannes : 1100 euros

Les cerises sur le gâteau :


  • Un cultivateur à roue, une grelinette et autres outils : 700 euros
  • Une cuisine aménagée : 11 000 euros
  • Un véhicule utilitaire électrique d’occasion : 11 000 euros
  • D’autres petit outils à main pour enfants et adultes et matériel pour créer une bricolothèque

92
Contributeurs
1 518,20 €
Sur 4 500 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 01/01/2021.


Description

Les jardins pédagogiques


Notre association a été fondée en 2016. Notre première action « semons des jardins pluriels » nous a permis d’accompagner la création de jardins pédagogiques dans une école maternelle, une crèche, un centre de loisirs et une épicerie solidaire (jardinières). De ces jardins ont émergés des ateliers d’échanges de savoirs-faire : «La petite fabrique maison». Ces ateliers pour enfants et adultes permettent de transformer les produits du jardin et des balades dans la nature : cuisine, bricolage, loisirs créatifs zéro plastiques, produits ménagers, produits d’hygiène…


La formation vers la transition écologique


"Semons des jardins pluriels", grâce au financement des salaires par l’Europe (Leader), La Région sud et le département, prend une nouvelle dimension : La FORMATION. L’expérience de terrain a mis en évidence l’importance de l’appropriation et de l’autonomie des équipes d’intervenants des structures (éducateurs, animateurs, soignants …). Ainsi devenus des PASSEURS, ils pourront sensibiliser à leur tour le public en permanence et non pas lors d’une à deux séances par an avec des prestataires extérieurs. L’action intervient donc dans les crèches, les centre de loisirs, les écoles, les maisons de retraite (Ehpad), les établissements médico-sociaux dédiés aux personnes handicapées (IME ...), jardins partagés ou collectifs, vergers collectifs et pédagogiques, forêt comestible, incroyables comestibles. Les jardins sont pédagogiques, thérapeutiques, patrimoniaux, conservatoires ou expérimentaux...au gré des sollicitations.


** La Maison Commune Nous venons de nous installer avec un collectif de l’ESS (Journal L’Âge de Faire et la Maison des Jeunes et de la Culture)dans une belle Maison.


La petite fabrique maison


La petite fabrique maison, quand à elle aura un lieu centralisé et pourra être mobile sur le territoire également. Son intervention dans le cadre des familles zéro déchet fut un excellent partage et le futur Défi Foyers à Alimentation Positive nous permettra encore de belles rencontres.



Utilisation des fonds

L'ensemble de ces actions nécessitent encore du matériel et des aménagements dans nos nouveaux locaux, les sommes collectées pendant cette campagne serviront à l'aménagement d'une zone de stockage du matériel pour le jardinage et les ateliers, à la construction d’une serre pour produire nos plants à partir de semences paysannes et à et la réalisation d’un jardin vitrine de la maison commune qui pourra alimenter une cuisine associative.


Les urgences 4500 €


  • Une zone de stockage du matériel pour le jardinage et les ateliers : 1700 euros
  • Un broyeur à végétaux mobile : 1100 euros
  • Des récupérateurs d’eau de pluie pour l’arrosage : 600 euros
  • Une serre pour produire nos plants à partir de semences paysannes : 1100 euros

Les cerises sur le gâteau :


  • Un cultivateur à roue, une grelinette et autres outils : 700 euros
  • Une cuisine aménagée : 11 000 euros
  • Un véhicule utilitaire électrique d’occasion : 11 000 euros
  • D’autres petit outils à main pour enfants et adultes et matériel pour créer une bricolothèque

92
Contributeurs
1 518,20 €
Sur 4 500 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 01/01/2021.