Chargement...
46
Contributeurs
9,20 €
Sur 5 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 31/12/2020

Description

Le Panier de la Mer récupère les invendus des criées de notre région (Boulogne sur Mer et Dunkerque) et de Normandie (Port en Bessin, Cherbourg, Grandcamp) pour les transformer et les redistribuer à l'aide alimentaire. Ce qui permet d'une part de lutter contre le gaspillage alimentaire (le poisson que l'on récupère était destiné à la production de farines animales) et d'autre part d'offrir des repas aux personnes les plus démunies, dont le nombre ne cesse d'augmenter. Nous oeuvrons donc pour deux utilités majeures : environnementale et sociale. Le poisson travaillé au sein de notre atelier de marée est transformé en filet ou PAC "Prêt à Cuire" (étêté, vidé, nettoyé) par des salariés en contrat aidé CDDI "Contrat à durée Déterminée d'Insertion" en parcours pour une durée de 6 à 24 mois. Ces contrats s'adressent à des personnes bénéficiaires des minimas sociaux (RSA) qui souhaitent retrouver une activité salariée, après avoir rencontré des difficultés sociales et/ou professionnelles à un moment de leur vie. Tout au long de leur parcours, nous associons un contrat de travail (avec les droits et les devoirs qui en résultent) à un accompagnement social et professionnel (avec des démarches administratives et professionnelles à mettre en place par chaque salarié) afin de lever les freins à l'emploi que chacun d'entre eux pourrait rencontrer.


Notre détermination, notre sérieux et notre reconnaissance sur le territoire local nous ont permis de créer des partenariats avec certaines entreprises locales qui nous font don de produits qu'ils ne destinent plus à la commercialisation pour différentes raisons : DLC (Date Limite de Consommation) courte, commandes clients annulées ou refusées, surplus de production,etc... Tous ces produits sont également redistribués à l'aide alimentaire, et certains d'entre eux nécessitent une nouvelle étape de transformation avant de pouvoir être distribués. Il peut s'agir par exemple d'une étape de conditionnement (faire des sachets d'un kilo lorsque les produits que nous récupérons sont en cartons de 10 kilos) ou même d'une étape de transformation du produit. Par exemple, depuis peu une entreprise nous fait don régulièrement de chutes de filets de saumon frais, qui seront consommés sous forme de poêlée de poisson, et qui pour cela nécessite le pelage de la peau du saumon avant de le couper.Ces dons de produits, en complément des invendus que nous récupérons nous permettent de proposer de plus grandes quantités de poissons à l'aide alimentaire, dont les besoins sont de plus en plus importants.

Utilisation des fonds

Les fonds issus de la collecte nous permettrons d'investir dans une peleuse, équipement matériel devenu nécessaire pour que nous puissions continuer à travailler les produits issus de dons. En effet, nous récupérons maintenant des quantités importantes de poissons qui nécessitent plus de besoins matériels pour les transformer avant de pouvoir les redistribuer. Notre équipe en atelier se composent de 12 salariés en CDDI et d'un encadrant technique qui leur apprend les techniques de coupe et les différentes tâches liées au métier du mareyage. Notre atelier n'est pas équipé de chaînes de travail. Le poisson est tranformé manuellement par nos salariés (coupé, surgelé, conditionné en sachet et en carton). En tant qu'association reconnue d'utilité publique, nous avons besoin aujourd'hui d'équipement matériel supplémentaire afin de poursuivre nos actions de lutte contre le gaspillage alimentaire, d'insertion sociale et de distribution à l'aide alimentaire.

46
Contributeurs
9,20 €
Sur 5 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 31/12/2020


Description

Le Panier de la Mer récupère les invendus des criées de notre région (Boulogne sur Mer et Dunkerque) et de Normandie (Port en Bessin, Cherbourg, Grandcamp) pour les transformer et les redistribuer à l'aide alimentaire. Ce qui permet d'une part de lutter contre le gaspillage alimentaire (le poisson que l'on récupère était destiné à la production de farines animales) et d'autre part d'offrir des repas aux personnes les plus démunies, dont le nombre ne cesse d'augmenter. Nous oeuvrons donc pour deux utilités majeures : environnementale et sociale. Le poisson travaillé au sein de notre atelier de marée est transformé en filet ou PAC "Prêt à Cuire" (étêté, vidé, nettoyé) par des salariés en contrat aidé CDDI "Contrat à durée Déterminée d'Insertion" en parcours pour une durée de 6 à 24 mois. Ces contrats s'adressent à des personnes bénéficiaires des minimas sociaux (RSA) qui souhaitent retrouver une activité salariée, après avoir rencontré des difficultés sociales et/ou professionnelles à un moment de leur vie. Tout au long de leur parcours, nous associons un contrat de travail (avec les droits et les devoirs qui en résultent) à un accompagnement social et professionnel (avec des démarches administratives et professionnelles à mettre en place par chaque salarié) afin de lever les freins à l'emploi que chacun d'entre eux pourrait rencontrer.


Notre détermination, notre sérieux et notre reconnaissance sur le territoire local nous ont permis de créer des partenariats avec certaines entreprises locales qui nous font don de produits qu'ils ne destinent plus à la commercialisation pour différentes raisons : DLC (Date Limite de Consommation) courte, commandes clients annulées ou refusées, surplus de production,etc... Tous ces produits sont également redistribués à l'aide alimentaire, et certains d'entre eux nécessitent une nouvelle étape de transformation avant de pouvoir être distribués. Il peut s'agir par exemple d'une étape de conditionnement (faire des sachets d'un kilo lorsque les produits que nous récupérons sont en cartons de 10 kilos) ou même d'une étape de transformation du produit. Par exemple, depuis peu une entreprise nous fait don régulièrement de chutes de filets de saumon frais, qui seront consommés sous forme de poêlée de poisson, et qui pour cela nécessite le pelage de la peau du saumon avant de le couper.Ces dons de produits, en complément des invendus que nous récupérons nous permettent de proposer de plus grandes quantités de poissons à l'aide alimentaire, dont les besoins sont de plus en plus importants.

Utilisation des fonds

Les fonds issus de la collecte nous permettrons d'investir dans une peleuse, équipement matériel devenu nécessaire pour que nous puissions continuer à travailler les produits issus de dons. En effet, nous récupérons maintenant des quantités importantes de poissons qui nécessitent plus de besoins matériels pour les transformer avant de pouvoir les redistribuer. Notre équipe en atelier se composent de 12 salariés en CDDI et d'un encadrant technique qui leur apprend les techniques de coupe et les différentes tâches liées au métier du mareyage. Notre atelier n'est pas équipé de chaînes de travail. Le poisson est tranformé manuellement par nos salariés (coupé, surgelé, conditionné en sachet et en carton). En tant qu'association reconnue d'utilité publique, nous avons besoin aujourd'hui d'équipement matériel supplémentaire afin de poursuivre nos actions de lutte contre le gaspillage alimentaire, d'insertion sociale et de distribution à l'aide alimentaire.

46
Contributeurs
9,20 €
Sur 5 000 €

Les sommes collectées sont acquises au porteur de projet. Fin prévue le : 31/12/2020