Chargement...
112
Contributeurs
1 522,20 €
Sur 3 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 01/01/2021.

Description

Dans le cadre de son programme « Sport à l'Hôpital *», l'association Premiers de Cordée propose gratuitement, tout au long de l'année, des *initiations sportives pour les enfants hospitalisés. Ces activités sont encadrées par des éducateurs sportifs qualifiés et des bénévoles de l'association. De nombreux sports sont proposés, du foot, au rugby, en passant par la boxe, la danse, le judo ou encore le tennis. L'hospitalisation d'un enfant provoque une rupture sociale car il arrive dans un environnement inconnu auquel il doit s'adapter. Ses repères, son quotidien, le contact humain... Tout est différent.


Participer à nos animations sportives permet à l'enfant de se défouler, de s'amuser et de rompre l'isolement. De plus, la pratique d'une activité physique adaptée -même pour un enfant malade- est aujourd'hui fortement recommandée par le corps médical et tend à intégrer les protocoles de soin.


"L'association permet aux enfants hospitalisés d'intégrer le sport à l'arsenal thérapeutique, au même titre qu'un médicament. Durant une hospitalisation prolongée, la pratique d'une discipline sportive leur permet non seulement d'oublier la maladie mais également de repousser leurs limites et gagner cette longue bataille contre la maladie !" Dr Mathieu PELLAN - Médécin du sport et pédiatre à l'hôpital AP-HP Jean Verdier


Envie de parler avec nous






112
Contributeurs
1 522,20 €
Sur 3 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 01/01/2021.


Description

Dans le cadre de son programme « Sport à l'Hôpital *», l'association Premiers de Cordée propose gratuitement, tout au long de l'année, des *initiations sportives pour les enfants hospitalisés. Ces activités sont encadrées par des éducateurs sportifs qualifiés et des bénévoles de l'association. De nombreux sports sont proposés, du foot, au rugby, en passant par la boxe, la danse, le judo ou encore le tennis. L'hospitalisation d'un enfant provoque une rupture sociale car il arrive dans un environnement inconnu auquel il doit s'adapter. Ses repères, son quotidien, le contact humain... Tout est différent.


Participer à nos animations sportives permet à l'enfant de se défouler, de s'amuser et de rompre l'isolement. De plus, la pratique d'une activité physique adaptée -même pour un enfant malade- est aujourd'hui fortement recommandée par le corps médical et tend à intégrer les protocoles de soin.


"L'association permet aux enfants hospitalisés d'intégrer le sport à l'arsenal thérapeutique, au même titre qu'un médicament. Durant une hospitalisation prolongée, la pratique d'une discipline sportive leur permet non seulement d'oublier la maladie mais également de repousser leurs limites et gagner cette longue bataille contre la maladie !" Dr Mathieu PELLAN - Médécin du sport et pédiatre à l'hôpital AP-HP Jean Verdier


Envie de parler avec nous






112
Contributeurs
1 522,20 €
Sur 3 000 €
Terminée

Ce projet a été terminé le 01/01/2021.